Lancement d’un contrat d’assurance santé individuelle au Bénin

Fort de son expertise dans la souscription d’assurance santé individuelle, Bilan Santé International a apporté tout son soutien à la création d’un contrat d’assurance « maladie » au Bénin, pays où j’ai le plaisir d’avoir un engagement fort à travers le cabinet Africa Brokers’ Company.

Au Bénin, 1% de la population environ est assurée via son employeur qui a (parfois) souscrit à un contrat « collectif » avec une « clause d’ajustement » (la prime en fin d’exercice est ajustée en fonction des dépenses de soins constatées a posteriori). On est dans un système de  « gestion de frais » et non dans un régime assurantiel tel que nous le connaissons en Europe. Le marché est là et il n’y a pas de raison qu’un assureur ne s’y engage pas, en respectant des règles de prudence.

C’est ainsi qu’est né SƆHU, le premier contrat d’assurance santé qui peut être souscrit individuellement ou collectivement, sans clause d’ajustement. SAHAM Bénin a accepté l’expérience et une politique de souscription ainsi qu’un tarif (fonction de l’âge des assurés) ont été validés. Si leur adhésion est validée, les assurés ont ensuite accès au réseau tiers-payant de SAHAM Bénin en cas d’hospitalisation ou de médecine courante. Une option « décès / invalidité » complète l’offre.

Le contrat a été négocié par l’association d’assurés créé en 2017 et déclarée en Préfecture de Cotonou :  l’Association de Prévoyance Sociale du Bénin (APS Bénin). Sur le modèle des associations d’assurés française, APS a ainsi négocié pour ses futurs adhérents un contrat collectif à adhésion libre individuelle, Africa Brokers’ Company agissant comme « courtier grossiste » et SAHAM Bénin en étant l’assureur.

Ce contrat  peut être souscrit en ligne (questionnaire médical…) et progressivement via les agents du réseau SAHAM ou de son réseau de courtiers partenaires souhaitant distribuer le produit.

Le médecin conseil de l’APS est le Dr Anne Apithy (également vice-présidente de l’APS), Cabinet Médical Apithy à Cotonou (camps Guezo) et il assure la souscription « médicale », en collaboration avec le médecin conseil de SAHAM Bénin en dernier ressort.

Découvrez notre assurtech : http://www.aps-benin.com

Le formulaire d’affiliation est aussi ICI.

La plateforme de souscription a été développée au Bénin et offre notamment :

  • dashboard intermédiaires (suivi de production…)
  • dashboard clients
  • liens « parrainage »

Le marché évolue et nous avons, avec SAHAM Bénin, créé une approche nouvelle, au niveau du produit et des outils d’aide à la vente. Les outils que SAHAM déploie progressivement dans la zone CIMA pour optimiser la relation entre les assurés et le réseau tiers-payant sont  également tout à fait prometteurs !

L’important est maintenant de créer une mutualité équilibrée pour laquelle l’effet de taille est indispensable. Je suis très optimiste en ce qui concerne l’accueil du produit car il y a une réelle demande insatisfaite dans la région CIMA en général et au Bénin en particulier. Il faut approcher ce marché en ciblant les classes moyennes « en bonne santé », jeunes et en familles ou encore la diaspora souhaitant protéger des proches au pays. Lors des souscriptions individuelles, nous devons veiller à avoir une analyse « fine » des risques et un suivi des consommations « au plus prêt » pour éviter les dérives. Les souscriptions « opportunistes » sont à fuir et le rôle des intermédiaires dans la vente est primordial pour bien expliquer les règles de fonctionnement, les exclusions ou délais d’attente, les règles d’utilisation de la carte d’assuré, etc.

Une approche plus souple est en revanche proposée pour les souscriptions « collectives » (à partir de 10 salariés: pas de questionnaire médical, abrogation des délais d’attente, couverture des pathologies préexistantes…).

Vous souhaitez me contacter à propos de cette réalisation ? N’hésitez pas à m’écrire :

fmasson@bilansanteinternational.com ou fmasson@africabrokersonline.com

François Masson

C.C.E.F

 

 

 

 

 

Leave Comment